Pombo Courage – Emile Cucherousset & Clémence Paldacci

Il fut donc décidé que Pombo n’en ficherait pas une, mais donnerait son avis sur tout.

Les premiers mots

Pombo était d’un naturel paresseux. Il passait son temps à rêvasser, les pieds bien au chaud dans ses pantoufles. Il s’installait sur son fauteuil à bascule devant sa maison et laissait son imagination faire le reste.

Pombo aime les choses simples et surtout déteste prendre de risques inutiles. Pour lui, profiter de la vie rime avec fauteuil à bascule, bol de lait tiède et roupillon. Il ne lui en faut pas plus.

Quand son ami Java lui demande de l’aide pour construire sa cabane, il y va à reculons, espérant ne pas devoir en faire trop et rentrer à temps pour sa sieste. Mais Java ne l’entend pas de cette oreille et va bousculer son ami quitte à lui donner quelques sueurs froides.

– Java, pourquoi faudrait-il que ta cabane se trouve perchée tout là-haut ? Elle est très bien au sol.
– C’est pour voir le lointain, Pombo.
– Le lointain, je n’ai qu’à fermer les yeux pour le voir, Java.
– Ce n’est pas le lointain que tu vois. C’est le fond de ton imagination.
– Si tu crois que mon imagination a un fond…

Ce petit roman illustrés par Clémence Paldacci est un régal qui allie bonne humeur, courage et amitié.
Comme Pombo, je vois la vie comme une ode à la paresse mais cette vie serait un peu ennuyeuse si dans mes parages je n’avais pas d’amis comme Java. Ces amitiés sont là pour nous bousculer dans notre quotidien et nous faire passer le message qu’entre amis, la confiance est importante même pour construire une simple cabane en bois.
Ces ours aux caractères opposés ne sont pas amis pour rien. L’un apporte de la sérénité tandis que l’autre apporte ce brin de folie et d’aventure pour que ce duo soit complémentaire.

Encore une fois, je suis charmée par la qualité d’écriture et par le vocabulaire utilisé. C’est un point que j’avais apprécié dans Hamaika et le poisson ,dans L’arrêt du coeur et dans Milly Vodović.

Les dessins amènent une douceur sans pareille. Avec leur côté « vintage« , ils illustrent à merveille les pages de ce beau roman.

– Pombo Courage d’Emile Cucherousset, illustrations de Clémence Paldacci, Editions Memo, Collection Petite Polynie, 2019, 48 pages –

 

Publicités

6 réflexions sur “Pombo Courage – Emile Cucherousset & Clémence Paldacci

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s