Le livre de Jessie – Park Kun-woong 

Jessie se fichait d’être née loin de ses racines. Notre condition d’apatrides n’entamait en rien son moral.

1937 -1945, deuxième guerre sino-japonaise. Le Japon occupe la Corée et les habitants coréens se voient dans l’obligation de partir en exil pour résister contre l’envahisseur. C’est dans ce contexte de guerre que naît la petite Jessie. Luttant pour leur survie, les parents doivent gérer un enfant en bas-âge en lui inculquant une vision du monde à l’opposé de ce qu’ils sont en train de vivre. Non, la vie n’est pas faite que de raid aériens, de privation et de peur. La vie peut être parsemée de petits bonheurs, de découvertes et de plaisirs. Jessie est une enfant qui s’émerveille de tout et qui rend le quotidien dramatique un peu moins lourd.
Pendant ces années de guerre, ses parents vont écrire un journal à quatre mains pour lui léguer quand elle sera plus grande afin qu’elle prenne conscience de ses premiers moments de vie et qu’elle comprenne l’engagement résistant de ses parents.

Elle allait enfin pouvoir dévorer le savoir et la culture. La mauvaise foi des gens et les insondables mystères de la vie. L’art de cohabiter malgré les différences.

Ce roman graphique adapté du journal de Yang Wu-Jo et sa femme Choi Seon-hwa est une immersion réussie dans ces années d’exil forcé auprès des résistants coréens. La famille est obligée de fuir et ne peut rester longtemps au même endroit. Si ces fuites sont difficiles pour ces hommes et ces femmes, elles le sont encore plus avec un enfant qui ne demande qu’à grandir sereinement.

Les parents se feront un devoir de rester unis et « optimistes » pour leur fille. C’est un beau message d’amour et de paix que nous livrent ces deux Coréens.

Si j’ai aimé l’histoire, les dessins en noir et blanc, les messages délivrés, il m’a cependant manqué une notice historique pour mieux comprendre les enjeux de cette guerre.

– Le livre de Jessie, Journal de guerre d’une famille coréenne de Kun-woong Park, Editions Casterman, 2019, 368 pages –

c’est chez Moka

44 réflexions sur “Le livre de Jessie – Park Kun-woong 

  1. Dame De Pique dit :

    J’ai eu exactement le même sentiment que moi à la fin de cette lecture : je manquais de repères historiques (dates, lieux et personnages) pour bien comprendre tous les enjeux et tous les tenants et aboutissants de ce témoignage. Comme toi j’ai bien aimé mais une part de moi est passée à côté.
    Ça n’enlève rien à la richesse de ce témoignage, mais dans notre société française où l’on apprend très peu de chose sur l’histoire de la Corée, du Japon ou de la Chine, ce n’est pas le plus facilement abordable.

    Aimé par 1 personne

    • mespagesversicolores dit :

      (J’ai cherché ton billet mais je ne l’ai pas trouvé, tu en as fait un?)

      Comme tu dis, cette partie de l’Histoire n’est pas spécialement au programme, ni en France, ni en Belgique d’ailleurs… heureusement que les livres/bd sont là! J’ai été regarder sur internet pour avoir des infos en plus coup!

      J'aime

  2. flyingelectra dit :

    le nombre de pages est impressionnant, pareil j’aime les repères historiques (cela peut se faire rapidement en une série de dates au début du livre) j’ai appris beaucoup avec le roman de Madeline Thien sur la guerre sino-nippone mais pour les autres pays envahis par le Japon, j’en sais peu

    Aimé par 1 personne

  3. nathaliesci dit :

    Pourquoi pas ? Le noir et blanc ne me dérange pas et j’aime la bd historique. Après, c’est un peu dommage qu’il n’y ait pas quelques références effectivement (il reste internet !!)

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s