Chaperon rouge– Danijel Zezelj

Une petite fille avec un panier et un bonnet rouge…
Au fond des bois un grand loup noir…

Le conte est connu et pourtant il est fascinant de voir le traitement opéré par Zezelj.
Cette bande dessinée a des allures d’album, pas de mots, de grandes illustrations qui enveloppent le lecteur et surtout cette noirceur captivante.

Le Petit Chaperon Rouge porte son panier rempli de biscuits en forme de cœur. Sa destinataire, sa grand-mère, qu’elle doit rejoindre en passant par la forêt dense et sombre. 
Les ombres se forment et déforment. Le loup apparaît par petites touches mais il n’est pas seul. Un homme est là. 
Le chasseur
Avec une lance, un regard pénétrant et une silhouette terrifiante. On se tromperait à coup sûr sur le véritable ennemi.

Sans écrits, il est parfois plus facile d’entrer dans ce genre de récit où l’on peut imaginer, créer à notre guise les sensations et les émotions. 

C’est une oeuvre à contempler plus d’une fois, le jeu du noir et de la lumière est impressionnant de maîtrise et une lecture ne suffit pas à capter les détails.

Bande dessinée découverte chez Mo’

– Chaperon rouge de Danijel Zezelj, Editions Mosquito, 2015, 54 pages  – 

Les autres amoureux des bulles se retrouvent chez Stephie

Publicités

22 réflexions sur “Chaperon rouge– Danijel Zezelj

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s