Lettres d’Agathe – Nathalie Ferlut

« Quand tu seras une femme, tu comprendras » m’as-tu dit un jour…
Je n’étais pas pressée de comprendre en fait.

Les premiers mots

Ma petite maman chérie, 
Je crois que tu ne m’as jamais aimée, n’est-ce pas?

3 lettres comme pour exprimer enfin son mal-être. 3 lettres écrites à l’absente, cette mère décédée à qui Agathe n’a jamais pu parler. 3 lettres qui font resurgir de douloureux souvenirs d’enfance. 3 lettres enfin pour comprendre son silence et la comprendre, elle.

Elle remonte le temps. Elle raconte son enfance avec cette mère qui ne la regarde pas, ne l’écoute pas, ne la nomme pas.  Il est difficile pour elle de grandir dans cette famille où la mère gère son petit monde d’une main de maître. Il est difficile d’être une fille. D’être en trop, d’être pas assez, d’être là. Il est plus difficile de savoir qu’on n’a pas été désirée.

 Dans ta bouche, il y a François-mon-chéri, il y a mon-Jacquot, et puis « on », qui signifie Agathe, le prénom que tu n’as pas choisi pour l’enfant dont tu ne voulais.

Et si cette mère pouvait ouvrir son cœur, que dirait-elle? Quels secrets la rongent? Qu’est-ce qu’elle n’ose raconter à ses enfants? Agathe a tellement de questions laissées sans réponse et elle devra attendre longtemps avant de s’approcher de la vérité.

Le portrait de l’album est une belle invitation à ouvrir les pages. Cette ombre blanche est pour l’instant inaccessible au lecteur et peu à peu le mystère se dévoile. Le graphisme rend bien compte de l’atmosphère pesante de la maison et des regards de la mère à sa fille.

Une bande dessinée émouvante et très belle que j’ai découverte au hasard des rayons de la bibliothèque. Comme quoi, flâner parmi les livres offre de belles surprises.

– Lettres d’Agathe de Nathalie Ferlut, Editions Delcourt, Collection Mirage, 2008, 86 pages –

Les autres amoureux des bulles se retrouvent chez Moka 

Publicités

31 réflexions sur “Lettres d’Agathe – Nathalie Ferlut

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s