Flight– Sherman Alexie

Je ne suis vraiment ni irlandais, ni indien. Je suis un ciel vide, une éclipse solaire humaine.

Les premiers mots

Appelez-moi Spots.
Tout le monde m’appelle Spots.
Naturellement, ce n’est pas mon vrai nom. Mon vrai nom n’a pas d’importance.

Spot est un adolescent perdu, complètement seul, sans famille. Valdingué de famille d’accueil en famille d’accueil, il n’a aucune prise sur sa vie. Un pari débile le pousse à tirer des coups de feu dans une banque.  Il tombe sous les balles d’un policier. Ce qui aurait pu être la fin de sa vie est un retour aux racines et dans le temps. 
Il se réveille dans la peau d’un flic du FBI et sera tour à tour policier, indien, soldat, aviateur… pour trouver le sens de son existence. 

J’avoue que si ce livre n’avait pas été écrit par Sherman Alexie, je ne l’aurais jamais lu. L’histoire des Amérindiens (que je connais au final que trop peu) et les retours dans le temps, ne sont pas mes sujets de prédilection. Mais cet auteur sait embarquer les lecteurs les plus réfractaires!

Au fil des pages, il arrive à brasser les époques les plus sombres de l’histoire de l’Amérique et offre un roman passionnant. Ni bons, ni méchants, chacun a sa part sombre.
Spot se rend compte au fur et à mesure de ses « voyages » de son histoire. Il apprend sur lui-même tout en découvrant son passé. Il nous livre des pans de sa vie tout aussi tristes et horribles les uns des autres. Spot n’a jamais eu de soutien de quiconque et se perd dans l’alcool, la délinquance et la violence.

J’ai retrouvé l’humour cynique qui m’avait tant plu dans « Le premier qui pleure a perdu » et la narration de « Indian Killer ».
Sherman Alexie propose un portrait amer de l’Amérique et des ravages vécus par les Indiens. 

Un petit bémol : 200 pages… c’est beaucoup trop court 🙂 

Flight de Sherman Alexie, Traduction Michel Lederer, Editions Albin Michel, Collection Terres d’Amérique, 2008, 216 pages – 

17 réflexions sur “ Flight– Sherman Alexie

  1. saxaoul dit :

    De cet auteur, je n’ai lu que Le premier qui pleure a perdu que j’ai beaucoup aimé et que je conseille souvent autour de moi. Celui-ci me tente moins mais je finirais peut-être par me laisser convaincre…

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s