Je n’ai rien vu venir– Eva Kavian 

Faut pas croire qu’ils vont se suicider. Ils ne savent même pas qu’ils ne sont plus en vie.

Les premiers mots

Je n’ai rien vu venir. C’est ce que je lui ai dit. Sabrina doit avoir l’âge de Laura. Sur la porte de son bureau, il était écrit « Sabrina ». Elle me posait des questions et des questions. Les mots d’une question se mêlaient à ceux de la suivante. Je l’aurais écoutée pendant des heures. Sa voix me réchauffait.

Lire la suite