La parenthèse– Elodie Durand

Dans ma tête, ça allait dans tous les sens. J’étais un monstre. Un monstre s’était emparé de moi tout entière.

De l’épilepsie, j’avoue, je ne connaissais pas grand chose, à part les crises assez spectaculaires. J’ignorais tous les ravages au point de vue cérébral. 
Elodie, sous le pseudonyme de Judith, raconte quatre ans de traitements, de rendez-vous médicaux, de peur et d’angoisse. 

Il a fallu du temps pour que les médecins comprennent qu’elle avait également une tumeur au cerveau. Pendant toute cette période, Elodie/Judith n’arrivera jamais à accepter sa maladie et les terribles conséquences qui en découlent (perte de mémoire, d’autonomie et de ses facultés intellectuelles). 

Je crois que c’est toute cette souffrance physique et morale de la maladie que je n’arrivais pas à admettre.
Je ne sais pas comment expliquer ce refus, cette absurdité. J’avais le droit de pleurer.

Vu mon manque de connaissances sur le sujet, j’ai parcouru les pages avec un intérêt croissant. Cette jeune fille m’a touchée par sa sensibilité et sa faculté à raconter des choses graves tout en étant claire. 

Le dessin m’a aussi plu. Elodie Durand y a inséré des dessins de la période de sa maladie et ceux-ci transpirent le mal-être dans lequel elle se trouvait.

Heureusement, sa famille a toujours été présente et l’est encore pour combler les trous de mémoire que la maladie a littéralement détruit. 

Je m’inquiétais de vos gros yeux, de vos regards angoissés, de vos questions. Non, je ne savais pas si j’avais fait une crise, ni si j’allais mieux. Non, je ne savais pas ce qui s’était passé… Moi, ce que je voulais, c’était ne plus jamais avoir peur

Une bande dessinée intéressante, instructive et touchante. Que demander de plus? 

– La parenthèse d’Elodie Durand, Editions Delcourt, 2010, 222 pages – 

Cette semaine, c’est Noukette qui accueille les amoureux des bulles!

Publicités

32 réflexions sur “La parenthèse– Elodie Durand

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s