Les brumes de Sapa– Lolita Séchan

J’avais douze ans d’âge mental. Paris m’étouffait, sans parler de ma famille. Alors j’ai décidé d’aller voir ailleurs si j’y étais.

Lolita a 22 ans, pas de projets en vue, pas d’ambition. Elle se morfond dans une vie qui l’étouffe. Sur un coup de tête, elle part pour le Viêtnam, seule. Elle doit alors se confronter à un pays dont elle ignore tout et surtout trouver un sens à sa vie.  Ne le trouvant pas à Saigon, elle part un peu plus loin, vers Sapa, là où vit une communauté appelée les Hmong. Elle y rencontre une jeune fille de douze ans, Lo Thi Gom qui avec peu de chose va la toucher. Revenue à Paris, cette petite hante Lolita. Mais elle doit gérer sa vie, ses études et finalement le temps passe. Quelques temps après, elle retourne voir cette communauté et surtout retrouve Lo Thi Gom. Pendant des années, ces deux personnes que tout opposait vont échanger sur leurs vies, se découvrir et elles vont réaliser qu’elles comptent beaucoup l’une pour l’autre. 

Entre ses voyages, Lolita dessine, rencontre l’homme de sa vie, hésite sur certains chemins à prendre.

J’ai aimé cette rencontre inattendue qui a un goût de miracle dans la bouche de Lolita. Pour elle,  Lo Thi Gom est son petit prophète, celle qui peut la guider et l’amener à prendre les bonnes décisions. Parce qu’il faut avouer que la petite Parisienne a bien du mal à prendre sa vie en main! Mais je lui pardonne ses jérémiades. J’ai trouvé que cette histoire, largement autobiographique, avait quelque chose de tendre. J’ai senti la réelle affection de Lolita pour Lo Thi Gom.

Je mettais ma vie parisienne entre parenthèses… C’était à la fois une fuite… Et un retour. L’enracinement et l’errance. A chaque fois, nous nous retrouvions changées. Mais notre amitié était intacte.

Les dessins ne sont pas en reste! Tout en noir et blanc, ils offrent de jolis détails.

N.B C’est à la fin de cette lecture, que je me suis rendu compte de qui était cette Lolita Séchan! Je n’avais pas fait le rapprochement et rien n’indique qu’elle est la fille de Renaud. ( Et en fait, on s’en fiche un peu!) 

L’avis de Marie-Claude.

– Les brumes de Sapa de Lolita Séchan, Editions Delcourt, 2016, 256 pages – 

Et pour ce jour de rentrée de la BD de la semaine, c’est chez Noukette que les amoureux des bulles se retrouvent!

Publicités

27 réflexions sur “Les brumes de Sapa– Lolita Séchan

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s