L’Immeuble Yacoubian – Alaa El Aswany 

Je faisais des plans pour ma vie et j’étais convaincu qu’ils allaient se réaliser. En vieillissant, j’ai compris que l’homme n’a presque rien entre ses mains. La vie toute entière est conduite par la destinée. IMG_20160806_172647

J’ai ouvert la porte de l’Immeuble Yacoubian et j’ai rencontré des hommes avec des ambitions de pouvoir.

J’ai ouvert la porte de l’Immeuble Yacoubian et j’ai rencontré des hommes avec des désirs qui ne sont pas « acceptables ».

J’ai ouvert la porte de l’Immeuble Yacoubian et j’ai rencontré des hommes qui se sont perdus dans leurs souvenirs.

J’ai ouvert la porte de l’Immeuble Yacoubian et j’ai rencontré des hommes broyés par le pouvoir et la corruption.

J’ai ouvert la porte de l’Immeuble Yacoubian et j’ai rencontré des femmes qui rêvent de liberté, à tout prix.

Cette incursion dans une Egypte en ébullition m’a déstabilisée par son côté tragique et amère.

Au commencement, les personnages sont sympathiques et drôles. Et puis, petit à petit, on commence à gratter et on découvre leurs vrais visages et leurs faiblesses. Des visages de gens avides d’argent et de liberté. Quitte à se vendre corps et âmes pour des désirs qui seront vite avortés. 
Pour survivre, il ne reste que peu de choses: la corruption, l’extrémisme religieux et la prostitution.

Ils en bavent nos personnages. Et l’auteur ne nous épargne pas leurs malheurs et leurs souffrances. Les viols, les coups, les insultes, c’est leur quotidien. 

Alors pourquoi continuer un livre qui nous aspire vers le fond? Parce qu’il y a toujours un espoir. L’espoir que tout s’arrange. Qu’à force de prières et de courage, nos protagonistes puissent atteindre leurs étoiles. Mais, je ne vais pas vous mentir, ce livre raconte l’Egypte et non un conte pour enfant. 

Alaa El Aswany réussit à nous plonger dans leurs pensées pour mieux saisir certains comportements. Je retiens le courageux et désespéré Taha. Il rêvait de devenir policier, de servir son pays. Mais il est fils de concierge et c’est considéré comme inacceptable. Suite à une agression très violente qui va le traumatiser, il se tourne vers la religion. Celle qui ouvre ses portes et qui recrute. les plus faibles. 

Tous ses anciens critères séculiers s’écroulèrent comme s’effondre un bâtiment ancien lézardé et furent remplacés par une juste appréciation islamique des êtres et des choses. La force de la foi avait jailli dans son cœur et avait fait de lui un être nouveau, libéré de la peur et du mal, qui ne craignait plus la mort et ne redoutait plus aucune créature, quels que soient son pouvoir ou son autorité.

Mais heureusement, il y a les youyous des dernières pages. Ceux qui permettent de refermer le livre et de se dire qu’il existe de la lumière, quelque part.

Ce roman de 2002 est encore très actuel malheureusement en raison de ses thèmes et il nous donne à réfléchir sur les événements qui ont ébranlé l’Egypte.

L’immeuble Yacoubian d’ Alaa El Aswany, Edition Actes Sud, 2006, 327 pages

Bonus: bande-annonce du film (2006) tiré du livre. 

 

Publicités

8 réflexions sur “ L’Immeuble Yacoubian – Alaa El Aswany 

  1. flyingelectra dit :

    Le nom était connu mais là je comprends beaucoup mieux le sujet et sa gravité ! merci pour ce billet, j’ai un programme de lecture assez lourd mais je le garde dans un coin de ma tête !

    Aimé par 1 personne

  2. celina dit :

    Je ne l’ai pas lu, j’en avais juste entendu parler (c’était un beau succès en librairie quand j’y travaillais) mais je ne me doutais pas que c’était aussi dur. Merci pour ton beau billet, qui donne envie d’ouvrir les portes

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s