Kiki de Montparnasse – Catel & Bocquet 

– Tu crois qu’un nuage ça suffit pour effacer le soleil?
-Arrête Kiki! Ne me fais pas croire que tu es malheureuse en amour! Pas toi!

IMG_20160709_174500

Kiki de Montparnasse, c’est une vie à cent à l’heure, ou plutôt à mille.

Née Alice Prin, sa vie commence à la campagne, élevée par sa grand-mère et entourée d’amis et petite déjà, elle a un don pour attirer le regard et se faire remarquer.

À 12 ans, sa mère la reprend à Paris. Elle va essayer d’en faire une vraie parisienne. Mais c’est sans compter l’arrivée d’un homme dans la vie de la mère d’Alice. Ne pouvant / voulant plus s’occuper de sa fille, celle-ci commence à travailler pour gagner sa croûte et survivre. D’abord boulangère, elle se fait virer car elle ose se rebeller contre les mauvais traitements qu’elle subit. Elle rencontre alors un sculpteur qui la fera poser nue.

Sa vie de modèle commence.

IMG_20160709_173522

Grâce à son franc-parler (« Eh toi, si t’avais la bite comme mon nez, ta femme s’en plaindrait pas! », désolée pour la vulgarité, mais je trouve cette phrase tellement drôle 🙂 ) et surtout sa ténacité, elle arrivera loin. Elle rencontre des artistes de renom, Soutine, Modigliani, Foujita (extrait de la bd), etc..jusqu’à sa rencontre avec Man Ray. Son amour. Son Man. C’est sa muse, son amante. Il la photographie, la rend célèbre et lui donne son nom d’artiste, Kiki.

michel-sima-man-ray-in-front-of-a-portrait-of-kiki-de-montparnasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une beauté particulière.

À travers ces 415 pages, la vie de Kiki défile et on se prend d’affection pour cette femme au caractère bien trempé mais au besoin affectif énorme. Car si elle est aimée de tous, peu restent et l’aiment pour ce qu’elle est.IMG_20160709_173716

Kiki sera tour à tour chanteuse, muse, peintre, actrice. Elle ose se mettre nue et afficher son corps, elle prend son destin en main et refuse de céder à ce que sa mère avait dit, non ‘je ne resterai pas une cul-terreuse toute ma vie ». Elle refuse les carcans et préfère vivre sa vie comme elle l’entend, aimer qui elle veut, homme, femme, poser pour qui elle veut et être libre.

De passion en décadence, sa vie est aussi rythmée par des événements tragiques comme la perte de sa mère et de sa grand-mère, ainsi qu’une amieElle meurt en 1953, malade et droguée.

Les deux auteurs ont réalisé un travail de recherche considérable. Pour nous aider à nous situer, une biographie de l’artiste est reprise en détails à la fin ainsi qu’une présentation des artistes rencontrés par Kiki.

Catel réussit à magnifier Kiki et Bocquet nous permet de vivre les aventures de cette grande Dame.

Un bel objet qui nous fait parcourir les belles années du surréalisme. 

IMG_20160709_173301

Kiki de Montparnasse de Catel & Bocquet, Edition Casterman, 2007, 415 pages

Publicités

12 réflexions sur “Kiki de Montparnasse – Catel & Bocquet 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s