Tobie Lolness – Tome 1 La vie suspendue – Timothée de Fombelle 

Après deux livres qui me sont tombés des mains, « Snuff » (pour public très averti) de Palahniuk et « Du bout des doigts » de Sarah Waters, celui-ci a tenu bon! 🙂

tobie bon

Résumé

Se cachant au creux des écorces, courant parmi les branches, épuisé, les pieds en sang, Tobie fuit, traqué par les siens… Tobie Lolness ne mesure pas plus d’un millimètre et demi. Il appartient au peuple qui habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée, condamnée à mort. Seul Tobie a pu s’échapper. Mais pour combien de temps?

Les premiers mots

  Tobie mesurait un millimètre et demi, ce qui n’était pas grand pour son âge. Seul le bout de ses pieds dépassait du trou de l’écorce. Il ne bougeait pas. La nuit l’avait recouvert comme un seau d’eau. 
  Tobie regardait le ciel percé d’étoiles. Pas de nuit plus noire ou plus éclatante que celle qui s’étalait par flaques entre les énormes feuilles rousses.

Dès les premières lignes, Tobie nous entraîne dans son exil. Lignes après lignes, pages après pages, nous découvrons la raison de cette fuite et pourquoi un gamin de 13 ans se retrouve traqué par toute une population. 

Tobie n’est pas un personnage comme les autres, premièrement, il est plus petit qu’un puceron et vit dans un arbre, deuxièmement, et c’est le plus intéressant, c’est un garçon courageux et très débrouillard. Malgré les difficultés que la vie a pu déposer en chemin, il a appris à les surmonter et à trouver des solutions. Il y arrivera seul et parfois il sera aidé par son amie Elisha. Une gamine au caractère bien trempé qui n’a pas froid aux yeux. 

Ces deux personnages sont assez singuliers, car Elisha n’a pas les réactions d’une petite fille de 13 ans. Elle ose dire ce qu’elle pense, ment pour son ami et réfléchit à toutes les possibilités pour aider Tobie et sa famille.

– Bonjour, dit Elisha.

– On doit fouiller!

Elisha sourit.

– J’ai même appris à une punaise à dire bonjour, alors je devrais y arriver avec deux cafards…Bonjour!, répéta-t-elle.

J’ai trouvé les autres personnages un peu trop caricaturaux, le méchant est énorme, fume le cigare et est sacré idiot! Cependant, j’ai apprécié les thèmes abordés : l’amitié est mise à l’honneur dans ce qu’elle a de plus pur et de plus beau, la famille et puis l’écologie. En effet, contrairement aux autres habitants de l’arbre, le père de Tobie, Sim, s’inquiète des travaux parfois inutiles de Jo Mitch (le grand méchant) qui pourraient affaiblir l’arbre et menacer leurs vies.

 L’histoire est bien menée et remplie de rebondissements assez bien ficelés. C’est une lecture que je pourrai recommander à de jeunes lecteurs, la lecture est fluide, les personnages attachants et le tout est illustré 🙂

Il existe un tome 2, « Les yeux d’Elisha ».

 – Tobie Lolness – Tome 1 La vie suspendue de Timothée de Fombelle, Edition Gallimard Jeunesse, 2006, 320 pages 

Publicités

2 réflexions sur “ Tobie Lolness – Tome 1 La vie suspendue – Timothée de Fombelle 

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s