Pas raccord– Stephen Chbosky

pas raccord

Résumé: Au lycée, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Aux yeux de son professeur de Lettres, qui lui fait découvrir les classiques américains, c’est sans doute un prodige ; les jeunes de son âge, eux, le voient comme un « freak ». Lui se contente de rester en marge des choses. Jusqu’au jour où deux seniors, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : il va bien falloir que Charlie « s’implique». Mais une fois entré dans la danse, il ne pourra plus continuer longtemps à occulter son passé…

Les premiers mots:

Lettre du 25 août 1991

Si c’est à toi que j’écris, c’est à cause de cette fille, qui a dit que tu savais écouter et comprendre, et aussi que t’avais pas essayé de coucher avec quelqu’un pendant la fête (alors que t’aurais très bien pu). Cherche pas à savoir qui c’est, la fille, sinon tu pourrais deviner qui je suis et j’en ai franchement pas envie. Je ne veux pas que tu me retrouves, c’est pour ça que j’ai décidé de pas donner leur vrai nom aux gens.

Je l’avoue. Je suis enseignante de formation. Et déformation professionnelle oblige, je m’intéresse à la littérature de jeunesse, plus centrée sur les adolescents que les jeunes enfants.

Le livre que je souhaite vous faire découvrir est « Pas raccord » de Stephen Chbosky (à dire 10 fois en suivant…) plus connu dans sa nouvelle édition  » Le monde de Charlie.

 

Ce livre raconte l’histoire de Charlie lors de sa première année au lycée. Il n’est pas comme tout le monde, il n’est « pas raccord » et se sent seul.

Dans cette nouvelle aventure, il rencontre Patrick et Sam, frère et sœur, plus âgés et plus expérimentés. Ces deux personnages vont aider Charlie à s’assumer, à être enfin lui-même et à sortir de son monde en lui proposant ce qu’il ne connaissait pas : le sexe, la fête et la liberté d’être soi.

Le roman est construit sous forme de lettres (voir les premiers mots) qu’il envoie à une personne inconnue. Il y raconte son quotidien, ses pensées, ses souvenirs. Le parti pris de l’auteur est de nous plonger dans la tête de cet adolescent  dont le passé est assez tourmenté. Ne vous attendez pas à lire des phrases savamment construites, c’est un ado qui parle! 🙂

Ce que j’en pense: si je vous dis que je l’ai lu plus de trois fois, vous me croyez?
Ce roman a une force incroyable, celle de nous plonger dans la tête de Charlie à qui on a envie de dire « T’inquiète mon petit, la vie est belle, laisse-toi porter »!

Il existe une adaptation cinématographique qui est très bien réussie : Le Monde de Charlie

Je vous laisse sur cette chanson de la bande-son de Charlie dont les titres sont donnés au tout début du roman.

   – Pas raccord (Le Monde de Charlie) de Stephen Chbosky. Sarbacane, 2008 (réédition 2012). 294 pages. – 

Publicités

3 réflexions sur “ Pas raccord– Stephen Chbosky

  1. Chibi dit :

    Oh j’ignorais que c’était une réédition! De manière générale, j’ai lu de bons avis aussi sur ce livre et – comme toi, je suis enseignante – je suis régulièrement plongée dans des livres racontant le parcours d’ados ou de profs par la force du métier 🙂

    J'aime

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s