La jeune fille et la mortSchubert

Pour ce premier article dans la catégorie musique, je voulais vous parler de ce morceau qui m’est cher.  Il s’agit de « La jeune fille et la mort » de Franz Schubert.

Il se compose de quatre mouvements qui ont tous leur sensibilité et qui pour ma part m’émeuvent à chaque écoute.

D’après « L’encylopédie Larousse », ce quatuor date de 1824. Celui-ci y reprend le thème d’un lied composé en 1817, évoquant le dialogue entre une jeune fille et la Mort. Schubert n’entendit jamais ce quatuor, créé seulement en 1833.

 

Si la musique classique vous laisse parfois de marbre, écoutez ces quarante minutes et revenez me voir 🙂

Publicités

Si vous souhaitez me laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s